Vendre un bien immobilier

Comment vendre un bien immobilier de particulier à particulier ?

Si vous voulez mettre en vente votre bien immobilier, deux choix s’offrent à vous. Le premier consiste à solliciter le service d’un professionnel en immobilier (agent immobilier), tandis que le second vous conduit à procéder autrement, en vous occupant vous-même de votre opération de vente. Par ailleurs, vendre un bien immobilier n’est pas évident, surtout si l’on ne dispose pas d’assez d’informations et de connaissances sur le sujet. Ci-après ce que vous devez savoir pour mieux vendre vous-même votre bien.

Déterminer sa valeur avant de vendre son bien immobilier

En tant que propriétaire, vous avez déjà une idée de prix que vous estimez convenir à votre bien. En fonction des atouts qu’il dispose, tel que son emplacement (quartier en plein développement, quartier résidentiel, etc.), les travaux de rénovation et de réhabilitation que vous avez effectués pour augmenter sa valeur, le type de confort qu’il offre…, vous pouvez réaliser des calculs assez simples pour déterminer la valeur approximative de votre bien.

Qui ne serait pas tenté de faire une belle affaire ? C’est la raison même qui pousse certains propriétaires à mettre un prix de vente un peu trop élevé pour amasser le maximum de profit. Mais pour réussir son projet de vente, il faut quand même aller à la chasse aux informations pour savoir la tendance des prix sur le marché.

Effectivement, pour faire une appréciation objective de la valeur de votre bien, il est indispensable d’avoir une référence sur le prix de l’immobilier dans votre ville, et d’ajuster le vôtre en fonction des informations que vous avez recueillies. Ainsi, pour vendre facilement votre bien immobilier, il est conseillé de mettre un prix raisonnable pour ne pas décourager les acheteurs potentiels.

Trouver des acquéreurs potentiels

Vendre un bien immobilier de particulier à particulier n’est pas sorcier. Il suffit dans un premier temps de faire des petites annonces et des publicités sur les sites spécialisés dans l’immobilier. Justement, il existe des sites de particulier réservés aux transactions de nature immobilière d’un particulier à un autre, que vous pouvez intégrer. Pour réussir vos annonces, soignez-les bien en n’y indiquant que les éléments essentiels concernant votre patrimoine immobilier, ainsi que ses principaux atouts. Soyez réactif et répondez, dans les plus brefs délais, aux appels et mails des clients.

L’étape suivante consiste à faire visiter les lieux aux clients intéressés par votre bien. Là encore, il faut sortir le grand jeu. Exposez les points forts dont dispose votre logement, à savoir ses caractéristiques valorisantes, comme les travaux de rénovation que vous avez réalisés pour répondre aux nouvelles normes écologiques par exemple, ou encore, les divers équipements, etc. Avoir des arguments persuasifs est aussi une qualité à mettre en avant si vous voulez conclure la transaction.

Se renseigner avant de conclure

Avant de conclure la transaction avec l’acheteur, il est plus judicieux de collecter des renseignements lui concernant pour s’assurer s’il est solvable. Pour ce faire, il devrait vous fournir des données, à savoir son identité et ses coordonnées, et les documents en rapport avec sa situation financière. Selon les informations que vous aurez collectées, vous pourrez vous rendre compte de sa position financière. En fonction de ses ressources, vous saurez si oui ou non il est solvable.

Aussi, la mise en place d’un compromis de vente est indispensable en vue de protéger les intérêts des deux parties, ainsi que pour sécuriser la transaction. Les termes de ce type de compromis sont définis par les parties prenantes. Il s’agit en principe d’un contrat, dans lequel les entendements sur les obligations et les devoirs de chaque partie sont déterminés. Ainsi, ce contrat, bien qu’il ne soit pas revendiqué par la loi, représente actuellement une démarche incontournable par laquelle il faut passer avant de finaliser la vente.